Avertir le modérateur

27/04/2007

Varsovie doit plier

medium_geremek.jpgBronislaw Geremek est donc déchu, par son pays la Pologne, de son mandat de parlementaire européen parce qu’il n’a pas voulu se plier à la énième injonction des frères Kaczynski. Il est malheureusement le seul des 51 eurodéputés polonais à défier ainsi le sinistre gouvernement de Varsovie en refusant de signer une nouvelle mouture de la loi de lustration. Comme le dit Geremek dans une tribune publiée dans Le Monde d’hier soir, cette loi « viole les règles morales et menace la liberté d’expression, l’indépendance des médias et l’autonomie des universités ».

En effet cette loi scandaleuse vise non seulement les élus mais aussi les enseignants , intellectuels et journalistes polonais. Il serait grand temps que l’Europe se préoccupe sérieusement des autorités polonaises qui, au cœur de l’Union, conduisent une politique en contradiction fondamentale avec les règles et les valeurs démocratiques qui fondent l’idée Européenne. Il semble que le limogeage de Geremek qui provoque dans l’Europe entière et sur l’ensemble des bancs de l’assemblée européenne une condamnation totale est en passe d’être la goutte d’eau qui va faire déborder le vase.

Au nom de prétendues valeurs européennes ce pays laisse prospérer les pires brûlots antisémites et homophobes. Au nom d’une pseudo morale religieuse, Varsovie n'est pas loin de vouloir interdire d’enseignement les professeurs homosexuels. On envisage aussi la possibilité de supprimer les pensions jusqu’ici accordées aux polonais qui avaient rejoints les Brigades Internationales pendant la guerre d’Espagne.

L’Europe a besoin d’une Pologne démocratique et humaniste. Le gouvernement réactionnaire qui dirige actuellement le pays doit sans délais se plier aux exigences démocratiques d’une Europe qui doit imposer sans délais l'abrogation de cette loi de lustration, la réintégration de Geremek et la fin des menées antisémites et homophobes couvertes, inspirées ou conduites par un pouvoir obscène.

Lyon, le 27 avril 2007.

Commentaires

Occupez vous de votre pays! Y'a de quoi faire: quand on ne sait pas que les communistes ont faits autant de mal que les fascistes en Pologne ont se tait! Surtout quand on vient d'un pays qui n'a pas hésité à régler ses comptes à la révolution, à la fin de la seconde guerre mondiale et en Algérie! Gardez votre morale franchouillarde pour vous! Au contraire de la France, en Pologne ce n'est pas l'Europe qui fait la loi et fort heureusement: elle était où cette Europe entre Yalta et 1989 ????

Écrit par : Slowik | 27/04/2007

le commentaire montre à quel point il est au contraire important de ne pas se taire, de résister à ces montées de haines tout aussi rassies qu'erronnées sur le plan historique.
Car il ne s'agit pas en défendant la liberté d'expression pour M GEREMEK de "morale franchouillarde", mais bien de défendre le droit de penser et d'agir librement, y compris de proférer des anneries d'ailleurs, il s'agit de défendre le repsect d'un vote démocratique qui a désigné Bronislav GEREMEK député européen polonais, il s'agit de faire respecter la diversité des représentans de la Pologne au sein du Parlement européen. cette loi inique, s'ajoute efectivement à une succession de prise de postione t d'actes des lapart des dirigeants polonais qui ne peuvent être toléré aus sein des 27 pays memebres memebres de l'UE et ce qu'el que soit le pays concerné. Espérons qu'en France on saura à temps éviter que certains arrivent au pouvoir comme les frères Kazinsky pour faire la chasse à ceux qui ne pensent pas comme eux.

Écrit par : simone | 27/04/2007

Un mr Geremek déchu, un professeur de philosophie déçu... la liberté d'expression fait des victimes en ce moment. Est-ce bien elle?
Robert redeker a écrit un article que je me permets de vous soumettre concernant cette grande dame tres sollictée en ce moment avec son ami le principe de précaution...

http://www.leblogmedias.com/archive/2007/04/27/robert-redeker-conformisme.html

Comment peut-on rétorquer qu'il faut s'occuper de notre pays quand on fonctionne à plusieurs? Je suis d'accord avec toi simone.

Écrit par : Basile | 27/04/2007

Cher Monsieur Sécheresse,

Vous parlez de choses que vous ignorez autrement vous n'auriez pas écrit cela. Informez vous sur ce qu'est réellement cette loi, sur ses dispositions effectives et plus largement sur le contexte et l'histoire de la Pologne.

A moins que vous ne vouliez que cela soit fait pour vous?

Cela vous évitera peut être d'écrire des inepties et de souscrire à la tartufferie de communication politique organisée par et autour Monsieur Geremek.

Alexandre

Écrit par : Alexandre | 27/04/2007

Eh bien, il y a de l'ambiance, ici!
Voilà le lien pour signer la pétition de soutien à Bronislaw Geremek:
http://tempsreel.nouvelobs.com/php/petition13/
Bon , je file au meeting! J'imagine que je n'y retrouverai pas tous ceux qui ont posté ici!
Hasta siempre!

Écrit par : nizanien | 27/04/2007

Il faut tout de même savoir que c'est Geremek lui même qui a fait partie de la commission qui a rédigé la loi de lustration.
Elle date de 1997, et a été rédigée par un commission de 3 partis (SLD, UP, et UW, ce dernier étant celui de M.Geremek).

Cette loi oblige toute personnalité publique a faire une petite déclaration tous les 5 ans, Geremek l'avait fait en 2002.

Maintenant, il refuse de la signer pour passer comme une victime, mais on connaît la haine de M.Geremek envers le parti PiS, notamment depuis 2001 (année de déchirures au sein de la droite).

Donc quand vous rédigez votre article, monsieur, pensez à rappeler TOUS les faits, pour éviter la désinformation. Merci.

Écrit par : Zubrowska | 28/04/2007

Bonjour à Tous,

Je rebondis sur la remarque tout à fait justifiée de Zubrowska. La loi évoquée a bien existé et M. Geremek s'est acquitté de ses obligations jusqu'en 2004. Mais la loi a récemment connu une profonde évolution et c'est contre ce changement que s'insurge Geremek.

Je pense que Zubrowska pourrait d'ailleurs nous parler des travaux de l'Institut de la mémoire nationale. Et se demander si cet institut accodre une place privilégiée dans ses travaux non aux dirigeants de l'ancien parti au pouvoir (et à ce titre je m'interroge sur les dirigeants actuels qui ils me sembles en étaient plus que proche) mais par exemple à la disparition de plus de 3 millions de polonais durant la seconde guerre mondiale, assassinés parcequ'ils étaient juifs.. je dis ca

Écrit par : stan | 28/04/2007

100 millions de morts dû aux Communisme - il ne faut pas les oublier (voir le Livre Noir du Communisme) !!
En 1945, la dénazification a fait 10-15 000 morts en France !!
En Pologne la Decommunisation a fait 0 morts !

Avant de crier au loup il faut faire ce travail de Mémoire.

Ce qui est écoeurant et qu'aujourd'hui à l'Est : les oligarches qui ont déposséder le peuple après la chute du communisme, ont été la plupart des apparatckiks qui ont retourné leur veste au dernier moment.

Des pans entier et souvent majoritaires de l'Econ,omie et de la Politqiue sont aux mains des ex-cocos - c'est ça la verité.

Donc, laissez nous "décommunisez" de façon soft ...

Occidentaux, qui ne connaissez que très peu l'Est ayez cette humilité là de chercher à comprendre d'abord.

HORVAT

Écrit par : IVO HORVAT | 28/04/2007

ce n'est pas parce que la Pologne a souffert du nazisme et du soviétisme qu'elle doit s'enfermer dans une logique d'extreme droite à tout vouloir rejener. Ou etaient lech et Jaroslav lors de la création de solidarnosc?
De plus rien que le nom de Geremek ou Mazowiecki devraient etre une preuve que la loi de decomunification est abolument absurde. C'est ocmme si on demanait au général de Gaulle de dire qu'il avait jamais collaboré.
et la libeerté d'expression la Pologne l'a -t-elle oubliée?
quel est ce pays où on doit se justifier de tout?
Alors lutte contre les anciens communistes oui! mais lutte contre la liberté individuelle non.

Écrit par : stolik | 28/04/2007

A voir les réactions des Polonais sur ce site, on se demande pourquoi la Pologne a tenu à intégrer l'Union Européenne... Si ce pays souhaitait garder ses lois et ses mentalités homophobes, antisémites, antifemmes (avortement), etc., alors il ne fallait pas nous rejoindre! Tout ça c'est plus proche de la Russie de Poutine, en fait. Car enfin il n'y a pas que la Pologne à avoir souffert du communisme, or Tchèques, Hongrois et autres ont pleinement admis les lois DEMOCRATIQUES de l'UE. Contrairement à la Pologne...La vraie différence c'est un catholicisme intégriste et réactionnaire, dont nous n'avons que faire en Europe. Alors choisissez, messieurs les Polonais!

Écrit par : Bronislaw | 29/04/2007

Oui si c'est pour passr d'un extrème à l'autre cela n'a aucun sens passer d'un régime communiste stalinien répressif et intolérent à un régime catho -fascite et rasite tout aussi intolérent et bien c'est pas plus joli .et pour répondre à notre amis polonais qui a posté plus haut je lui dirais que les affaires de la pologne nous regarde depuis que ce pays est entré dans l'Europe et j'espère bien que les Européens ne laisseront pas s'installer l'intollérence , lantisémitisme et l'homophobie dans se pays !

Écrit par : polo50 | 29/04/2007

c'est bien dommage que le TCE n'ait pas été adopté, car il prévoyait une procédure de sortie de l'UE pour les pays qui le souhaitaient. La Pologne a rejoint l'UE, ses travailleurs ont massivement émigré dans les pays qui ont accepté de s'ouvrir (ici en GB il y a des pubs en polonais dans la rue), elle touche les fonds structurels, mais a tout fait pour miner la construction communautaire, avec des attitudes genre "Nice ou la mort" ou "valeurs chrétiennes sine qua non"... il est temps de dire à la Pologne, pour reprendre un vocable très en vogue à partir de lundi, "l'Europe, aimez-la ou quittez-la", spécialement à ce gouvernement d'une intolérance rare....

Écrit par : joe | 02/05/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu