Avertir le modérateur

26/04/2007

Du courage, du courage, du courage (air connu)

medium_Bayrou-fushia3.jpgDans ce deuxième round de la campagne présidentielle, les lignes bougent. En décidant de faire preuve de l’ouverture nécessaire au regard de la situation politique et de ses enjeux, Ségolène Royal démontre une nouvelle fois les qualités qui sont les siennes depuis le début de cette campagne : l’audace, le courage et une volonté de liberté de pensée quasi inoxydable.

Pour ce qui le concerne, François Bayrou dans sa conférence de presse, tout en maintenant fort logiquement ses propres options, a, me semble-t-il, tout fait pour ne pas insulter l’avenir. En répondant favorablement à la proposition de rencontre avec Ségolène Royal, en se gardant bien d’exprimer sa préférence tout en critiquant sur le fond un Nicolas Sarkozy comparé à Berlusconi, le leader de l’UDF laisse la porte entre ouverte et surtout veut bien laisser croire à ses électeurs que voter pour Ségolène Royal dans ce second tour n’entrerait pas en opposition majeure avec son projet politique au centre.

Comme je vous le confiais avant hier, François Bayrou, contrairement à ce qu’il veut bien indiquer, ne peut rester sur sa montagne à contempler le deuxième tour. Qui sera le prochain Président de la république n’est pas chose secondaire. François Bayrou, comme la grande majorité de ses électeurs, sait très bien que la France de Sarkozy ne sera pas de la même nature que celle de Ségolène Royal. Le refus de trancher pourrait lui être reproché non pas aujourd’hui mais très probablement à l’orée des législatives.

Trois jours à peine après l’issue du 2ème tour, les premiers petits pas de François Bayrou sont importants ce d’autant qu’ils sont les plus difficiles à accomplir. En nous confiant ne pas avoir encore fait son choix, mais en laissant une liberté de vote à ses élus, Bayrou ménage manifestement l’avenir. Ces premiers pas sont courageux mais du courage il va lui en falloir encore quelque peu. Je souhaite donc du courage, du courage, du courage à François Bayrou (air connu).

Lyon, le 26 avril 2007. 

06:00 Publié dans Politique & politiques... | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Bayrou, Sarkozy, Royal, Ségolène, segolene, UDF, 2ème | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Jaurès disait "Le Socialisme, c'est la Démocratie jusqu'au bout", alors sachons respecter le choix des citoyens, et notamment ceux qui ont voté Ségolène Royal dès le 1er tour. Les Français ont choisi de trancher entre Gauche et droite au deuxième tour de l'élection présidentielle, disqualifiant ainsi l'imposture centriste de François Bayrou et le parti de la haine incarné par la candidature Le Pen.

François Bayrou n'est pas au deuxième tour et, pourtant, il semble être au centre de toutes les attentions de la classe politique.

Je pense que Ségolène Royal doit d'abord élargir son assise électorale à Gauche, puisque Dominique Voynet (les Verts) et Marie-Georges Buffet (PCF) lui ont apporté le soutien explicite de leurs formations politiques et que Arlette Laguillier, José Bové et Olivier Besancenot apportent un soutien implicite minimum.

Ensuite, je pense qu'il sera légitime qu'elle s'adresse aux électeurs de François Bayrou, ceux qui ont été déçus du socialisme et aussi aux républicains de droite hostiles à l'élection de Sarkozy, afin d'entendre leurs préoccupations et de leur proposer une alternative à la droite sécuritaire et ultra-libérale.

En revanche, je suis hostile aux tractations directes avec le président ou les instances de l'UDF, car cela reviendrait à sceller un pacte d'appareils politiciens au détriment de ce qu'ont exprimé les électeurs.

La politique n'est pas une histoire de cuisine électorale et ne se réduit pas à de l'arithmétique. Et j'espère que la candidate que je soutiens présentera aux français un programme de Gauche au deuxième tour de l'élection présidentielle.

La dilution du Pacte présidentiel et du projet des socialistes dans un magma de centre-gauche aux contours indéfinis serait le moyen le plus sûr de perdre le 6 mai.

Écrit par : Karim AOU | 26/04/2007

à la lecture des différents communiqués et prises de position depuis les résultats du 1er tour, je crois que Karim tu peux être rassuré, il ne s'agit pas de rogner sur le pacte présidentiel, mais d'ouvrir justement un débat public pour permettre aux électeurs de Bayrou qui seraient indécis, de mesurer qu'il y a moins d'incompatibilités entre le pacte présidentiel porter et porter encore avec la même détermination par Ségolène ROYAL, qu'avec les projets sarkosistes!
De toutes façons il ne faut pas oublier qu'au tour d'après , lors des législatives un nouveau débat politique s'ouvrira aux législatives pour dégager une majorité au parlement, dans les circonscriptions on verra bien que Bayrou n'est pas de gauche, ses candidats s'il réussi son pari seront nos concurrents, il ne s'agit donc pas de petits arrengements politiciens.
Cette période, après un vote qui a clairement affiché la volonté démocratique des français est aussi riche en ouverture politiuqe, voyez Arlette Laguiller qui pour la première fois de son histoire appel sans ambiguité, ni exigence particulière à voter pour Ségolène!
Segolène Royal avait bien dit qu'après cette campagne la politique ne se ferait plus comme avant , ouf on est dans le XXème siècle , c'est elle qui a montré le chemin du courage et de la détermination, sans reniement.

Écrit par : Simone | 26/04/2007

L'heure du grand spectacle approche.Il se déroulera selon le scénario définitivement mis au point par PAUL LAFARGUE, vers 1875, et dont voici le programme:
" Dans la taraque, on débutera par la Farce électorale.Devant les électeurs, à tetes de bois et oreilles d'anes, les candidats bourgeois, vetus en paillasses, danseront la danse des libertés publiques, se torcheront la face et la postface avec leurs programmes électoraux aux multiples promesses, et parlant avec des larmes dans les yeux des misères du peuple et avec du cuivre dans la voix des gloires de la France; et les tetes des électeurs de braire en choeur et solidement :
HI HAN! HI HAN!"

Écrit par : ena506 | 26/04/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu