Avertir le modérateur

04/04/2007

L'ennemi public

medium_Chuck_D.jpgPublic Enemy est en ville. Invité du festival "L'Original", le groupe de rap New Yorkais sera demain 5 avril au Transbordeur. Une date importante mais surtout une véritable reconnaissance pour ce festival quasi unique en France qui année après année confirme sa vitalité et mérite la confiance que lui témoigne la ville de Lyon depuis sa première édition.

Avec Chuck D, le leader de Public Enemy, c'est donc le rap de la côte Est  qui débarque. Un groupe à juste raison mythique, probablement le plus important de la jeune histoire du rap, un groupe dont la violence de la démarche en dit plus sur la misère d'une communauté noire que la totalité des artistes actuellement en tête des ventes qui eux semblent beaucoup plus préoccupés par leur compte en banque, leurs bagnoles et la taille de leur zizi.

Alors si pour vous le hip hop c'est Justin Timberlake, Doc Gyneco ou même Eminem, vous faites fausse route et il est temps de d'accélérer votre formation. Pointez donc votre nez au transbordeur pour humer l'air de la "Grosse Pomme", pour bouger au son d'une musique radicale et rageuse.

Si vous voulez vous remettre dans le bain, écoutez à nouveau l'inusable "It Takes A Nation of Millions to Hold US Back" qui remonte à un peu moins de vingt ans. (Sony-Def Jam, 1988)

J'ai aujourd'hui tellement envie de dire que des bonnes choses sur Public Enemy que j'éviterais d'aborder la sale période d'un groupe qui s'était déshonoré en laissant l'un de ses membres, le tristement célèbre Professor Griff, se  perdre dans l'antisémitisme et l'homophobie. On y reviendra si certains me cherchent.

En attendant merci à toute l'équipe de l'Original, bon festival à tous.

Lyon, le 4 avril 2007.

08:30 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : Public, enemy, Chuck D, l'original, rap, hip, hop | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

eminem est un trés bon rappeur c'est débile de le mettre dans la catégorie des doc gynéco ou justin timberlake

Écrit par : tortillon | 04/04/2007

Un jour Bob, une calculatrice en main, au 57ème étage d'une tour s'évertuait à analyser les ventes de rap par état par état. Une grosse tache blanche couvrait le centre et le sud des Etats UInis. Le patron de Bob qui produit toutes les meilleures ventes de musique aux States était très méchant avec Bob. Tu vends pas assez Bob !!!! criait-il aux réunions du board. Cela faisait des mois que Bob ne dormait plus, quand son fils, Bob Junior, lui dit "Peut-être qu'ils n'aiment pas les noirs dans ces coins là". Eminem était né...

Écrit par : Bicshow | 04/04/2007

Quand t'es blanc et que tu fais du rap, tu as aucune crédibilité, aucune. Même les blancs ne te prennent pas au sérieux. Eminem est passé outre tout ça et obtenu cette crédibilité. Si certains croient qu'il suffit d'être blanc pour avoir du succès durable aujourd'hui en tant que rappeur c'est qu'il connaisse rien au monde du Hip Hop : expliquez moi pourquoi des gars comme Necro et Bubba Sparxx ne connaissent pas ce succès alors qu'ils ont le visage pâle. Tous les blancs qui s'essaient se vautre lamentablement la gueule. Mais bon il parait que ça fait "cool" de disser Eminem, donc va être "cool", trop top.

Écrit par : Rakim > Shakur | 04/04/2007

Merci pour l'article,
Peut etre de la generation precedente,j'ai vu Public Enemy,il y a une quinzaine d'année, depuis peu de rap m'acroche, je vous invite tout de meme à redecouvrir les textes d'Assassin un des peres fondateur du rap en france et dont le chanteur est blanc et de bonne famille.
Il est domage de lier rap est couleur de peau, et facile de faire abstraction du contenu de cette musique et des revendications de ses auteurs

Écrit par : japone | 05/04/2007

J'ai supprimé mon blog politique en 2005 mais je continue à lire ce qui se dit sur la blogosphére (et à tenir des blogs non politiques). Je lis le tien depuis quelques semaines, c'est sans doute l'un des tous meilleurs de la place lyonnaise. Public Enemy c'est beaucoup de souvenirs, à commencer par l'achat de Fear Of a Black Planet, le premier album d'un longue série de disques de rap qui va jusqu'à il y a deux jours avec l'acquisition du dernier IAM. Public Enemy c'est mon premier t-shirt musical, à une époque où le groupe avait une réputation sulfureuse, antisémite et antiblanche. Considérations que je savais erronées:

Le professeur Griff avait déjà été viré du groupe pour ses propos. Pour se débarasser de cette image discriminatoire le groupe PE ira faire le deuxiéme duo rock rap le plus célébre de l'histoire (Aprés Walk this way de Run Dmc avec Aerosmith) de concert avec Anthrax. Ce dernier allait d'ailleurs par la suite commettre un album solo célinien:Excellent sur la forme, écoeurant sur l'essentiel dans le rap :le fond!

Aujourd'hui il reste encore quelques groupes engagés et PE est toujours là (Avec la trés interessante experience de Chuck D avec Fine Arts militia) mais trop sont tombés dans le maérialisme sordide dénoncé par IAM dans un morceau intitulé "rap de droite" de son dernier Opus

Écrit par : romain blachier | 06/04/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu