Avertir le modérateur

09/03/2007

Sa différence

medium_Bayrou-affiche.jpgSous la plume de Sophie Landrin, je lis ce matin dans Le Monde qu’un étudiant de l’IEP de Lyon s’est entendu répondre par François Bayrou à propos de son futur Premier Ministre, « Je sais qui c’est, mais je ne l’ai même pas averti ».

Déjà le 21 février dernier, je m’étais interrogé sur qui serait le Premier Ministre du Président de la République François Bayrou. Vous avez peut-être le souvenir que certains indices distillés étaient contradictoires puisque le candidat UDF souhaitait, pour parler vite, un socialiste catholique. Un Delors jeune si vous préférez. Faisant état de certaines pistes empruntées alors par la presse, il m’avait fallu écarter DSK, Kouchner et Borloo qui ne correspondaient pas au portrait robot.

Aujourd’hui Bayrou nous explique donc qu’il connaît le nom de son futur Premier Ministre mais le type en question n’est pas au courant. Traditionnellement en politique c’est le contraire. En général, à moins de dix semaines d'une échéance électorale, il y a plein de prétendants qui s’imaginent devenir Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères ou de l’Intérieur.

Bayrou c’est vraiment différent.

(c) Photo: Monique Sicard 

Commentaires

Bayrou, c'est différent, et c'est pour ça qu'il gagnera.

Préparez l'après 22 avril, monsieur et profitez du PS. Car le 22 avril, il explosera.

BAYROU PRESIDENT

Écrit par : Mat | 11/03/2007

C'est vrai que Bayrou est différent, d'abord c'est un petit nouveau en politique, il aurait mérité d'être ministre sous Chirac, à l'éducation par exemple. Ensuite faire une campagne sans parler de programme ni d'argent en voilà un vrai centriste qui ne risque pas de froisser les uns ou les autres. Une question : au 2ème tour pour qui va-t-il appeler à voter pour la candidate de gauche? ça risque de déplaire à son électorat traditionnement de droite, pour Sarko sur lequel il bavasse depuis des semaines. Non je préfère mon cher Mat ma place à la tienne et ainsi éviter l'échec (facile mais j'ai pas pu m'en empêcher)

Écrit par : Her Bak | 13/03/2007

Lors de mon dernier commentaire j'étais convaincu que j'oubliais quelquechose. Parmi les différences il en est une de taille: Sarko est riche, il achète à bas prix des appartements qui coûte une fortune ce qui lui vaut de payer l'ISF. Bayrou est un pauvre paysan qui ne paye pas L'ISF peut-être même touche-t-il quelques subventions Européenne pour son oeuvre en faveur de la race chevaline.
Autre différence entre les 2 hommes Sarko n'aime pas le vin alors que vraisemblablement l'homme du terroir en consomme (avec modération évidemment).Je conseille donc à M.Sarkozy de faire une cure d'eau gazeuse à Vichy et pendant qu'il sera sur place le ministre de l'intérieur pourra réquisitionner un hôtel pour installer le Ministère de l'Immigration et de l'identité nationale. Les vichyssois ont, bien malgré eux, l'habitude d'accueillir des ministéres pas toujours très glorieux. Un dernier point: n'en parlons pas à Le Pen il pourrait nous faire une crise de jalousie

Écrit par : Her Bak | 14/03/2007

Voir aussi dans le Courrier international du 14/03 des articles publiés dans la presse étrangère sur nos trois candidats principaux sous le chapeau "Tout le mal qu'ils pensent de...". Les titres de ceux qui visent Bayrou sont, me semble-t-il bien vus : "L'impasse de l'extrême centre" (The Independant, Londres), "Comment haïr un si gentil garçon" (The Economist, Londres), "Tremblez! La révolution centriste est en marche" (Neue Zürcher Zeitung, Zurich).
Les articles critiques visant Ségolène ont, à mon avis moins d'impact critique...

Écrit par : Boutin | 16/03/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu