Avertir le modérateur

28/02/2007

Aujourd’hui Neuilly, demain la France

medium_Sarko_candidat_legislative_Neuilly.jpgQue les Français se rassurent. Une fois élu, s'il est élu, Président de la République, Nicolas Sarkozy va se battre. Se battre pour la Maison France comme, si l’on en croit le Canard enchainé de ce matin, il s’est battu pour loger sa petite famille du côte de l’île de la Jatte. Se battre pour les Français comme il s’est "affronté" en 1997 à un de ces promoteurs immobiliers qui voulait probablement lui vendre 250 m², plus jardin engazonné de 50 m², aux prix d’un building Avenue Foch. En quelque sorte la préhistoire du droit opposable au logement.

En imposant une ristourne de première bourre, Sarkozy, sur ce coup là, a montré un authentique talent et une fougue dont le pays tout entier aura besoin demain.

Seule ombre au tableau, pourquoi notre candidat de l’UMP n’assume t’il pas ce combat ? Certains Français aiment pourtant plus que tout la lutte du petit contre le gros. Ils adorent les teigneux, même peu présentables, qui se frittent aux forces de l’argent. Ils plébiscitent les Astérix roublards, les Bernard Tapie en herbe, les enfants de cœur qui pillent les troncs d’églises, les Chirac, les Christophe Rocancourt et Richard Virenque.

Sarkozy est de la trempe de ces héros, de ceux qui disent non aux voyous et qui invitent leurs amis à composer avec la règle. Alors pourquoi cette frilosité ? Pourquoi se refugier  dans une posture défensive et s’en prendre à « une presse qui veut salir ? Pourquoi demander à Gueant, le Directeur de cabinet, d’indiquer au canard que « Nicolas Sarkozy n’a pas de souvenir d’une réduction sur le prix de vente de l’appartement ». Sarkozy doit maintenant assumer. Mieux, il doit revendiquer en proposant de généraliser un tel fait d’arme. Ne pas le faire serait non seulement désespérer Balkany, Pasqua, Carrignon et Michel Noir, quelques-uns de ses premiers soutiens, mais, je n’hésite pas à le dire anesthésier les rêves d’une partie de ce pays qui veut briser ses chaines. Un pays enfin libéral qui pourrait prospérer loin des contraintes subalternes et des quincailleries administratives inutiles, loin de ces lois coercitives qui frisent l’inhumain. Aujourd’hui l’An 01 des ristournes non-opposables est peut-être né. Je propose d’y adjoindre un bouclier de 300 000 €uros pour les travaux. En cas de revente du bien, il est clair qu’un seuil plancher sur les plus-values pourrait se situer à 125%.

Aujourd’hui Neuilly, demain la France !

Lyon, le 28 Février 2007.

22:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Sarkozy, UMP, Royal, Ségolène, segolene, 2007, PS | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Fillon revenait ce matin sur Canal + sur cette affaire. Encore une ! Lui qui lave plus blanc que blanc, nettoie la France comme Neuilly au kärcher.
Invraissemblable, je lis ce matin dans Sud Ouest que Sarkozy se voit aujourd'hui comme "le candidat le plus expérimenté" !!
Certainement le plus expérimenté peut être en montages immobiliers et "bouclier fiscal". On attend encore la publication détaillée de l'état de son patrimoine et ISF.
J'ai cherche un menuisier et d'un maçon, la SCI Beauveau, la Mairie de Neuilly ou le Conseil général 92 devraient certainement me communiquer quelques bonnes adresses !

Écrit par : bernard | 01/03/2007

Pourquoi Virenque, c'est pas gentil de l'embeter. IL est gentil notre Richard en plus tu le traite de roublard. Mais je dis NON ! dans la mesure où tout le peloton du tour de France se dope et qu'il est le seul à se faire avoir, il est plutôt moins roublard que les autres. Moi je l'aime bien mon Richard... Et puis les pois rouges lui allaient si bien...

Écrit par : LachePasLAffaire | 01/03/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu