Avertir le modérateur

30/01/2007

Hervé Vilard n'est pas mort.

medium_Glucksmann.jpg

L'annonce du soutien d'André Glucksmann à Sarkozy me fait penser à ce pastiche par les Nuls de l'émission de Jacques Martin, l'école des fans.

A genoux devant un micro, Valérie Lemercier doit entonner une chanson d'un chanteur mort car tel est le thème du jour. Alain Chabat, l'animateur, lui demande donc ce qu'elle va chanter et Valérie Lemercier répond: "Capri, c'est fini" d'Hervé Vilard. Agacé, Chabat lui explique qu'Hervé Vilard n'est pas mort. Le ton monte et furieuse la petite Valérie tient tête au clone de Jacques Martin et hurle qu'Hervé Vilard est mort.

Glucksmann-Vilard, c'est du pareil au même. Jusqu'à ces derniers jours, nul ne s’intéressait  au sort de Glucksmann mis à part quelques retraités oisifs qui lisaient sa prose dans le Figaro.

En vérité Glucksmann est toujours vivant, et je lui souhaite une longue vie, mais il y a quelques abus à dire qu’un intellectuel de gauche vient de rejoindre Sarkozy.

Même s’il demeure un intellectuel, il y a belle lurette que Glucksmann n’est plus de gauche, son dernier exploit étant d’avoir soutenu George W. Bush dans son entreprise guerrière en Irak. Glucksmann va pouvoir continuer de couler des jours heureux en expliquant maintenant à ses nouveaux amis de l’UMP, son long chemin de croix qui l’a conduit du Stalinisme au Sarkozysme. Ainsi soit-il.

Lyon, le 30 janvier 2007.

27/01/2007

Platoche président

medium_platini.jpgIl s’est imposé face au système verrouillé des apparatchiks. Il a soufflé de l’air frais dans une institution qui se réduit à une machine à produire des profits, une structure détentrice d’un capital de 243 Millions d’Euros. Il est resté lui-même, sa victoire est celle de l’enthousiasme. Il a montré que l’on pouvait s’imposer sans arrogance et sans manipulation. Il est qualifié pour ramener le foot au niveau du sol.

Tels sont les propos que rapportent la presse française suite à l’élection aussi inattendue que sans discussion de Michel Platini hier après-midi à Düsseldorf.

Du côté des vaincus on retiendra tout particulièrement ceux de l’Allemand Zwanziger, « maintenant, on va voir ce que donne le romantisme social à la Française quand on le confronte aux réalités économiques. »

Maintenant le G14, le lobby des clubs les plus puissants d’Europe, peut craindre en particulier la refonte de la ligue des champions basée, selon le programme de Platini, sur la suppression de la 4ème place qualificative pour les pays les plus forts, à savoir, l’Angleterre, l’Espagne et l’Italie. Il suffit d’entendre quelques-uns uns des managers des clubs anglais les plus riches pour se convaincre que la défaite est amère.

Au fait, cela ne vous fait pas penser à autre chose cette victoire de Platoche ? 

Lyon, le 27 janvier 2007

25/01/2007

Le nouveau journalisme

medium_Bruno_rebelle.jpgUne dépêche AFP tombée hier en milieu d’après-midi, indiquait que François Hollande exigeait des explications quant à l’enquête qui serait diligentée par les renseignements généraux sur l’entourage de Ségolène Royal .

En effet le Canard Enchaîné de ce matin expliquait que le cabinet de Nicolas Sarkozy avait demandé, chose bien entendu aussitôt démentie, aux R.G. de fouiner en recherchant des informations sur Bruno Rebelle, l’ancien directeur de Greenpeace-France, devenu conseiller de Ségolène Royal.

Une fois dit qu’un type qui s’appelle « Rebelle » doit légitimement s’attendre à être suspect aux yeux de Sarkozy. On ne peut qu’être choqué, en lisant la dépêche AFP d’aujourd’hui 11h54, des propos tenus par la Direction Centrale des Renseignements Généraux qui en toute tranquillité indique qu’il est bien normal « que les R.G. s’intéressent aux personnes qui sont dans la contestation environnementale, même non violente »(sic !) et qu’il est tout aussi normal qu’au sujet de leurs pseudos-notices biographiques les R.G. pratiquent une actualisation « comme les journalistes qui actualisent les biographies » (re-sic !). 

Lyon, le 25 janvier 2007.  

13:00 Publié dans Politique & politiques... | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Rebelle, RG, Royal, Sarkozy, Bruno, président, UMP | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

24/01/2007

Libération

medium_Liberation_serge_july.jpgComme probablement des centaines de lecteurs, j’ai adhéré à la Société des lecteurs de Libération le jour même de son lancement. Jusqu’ici j’attends naïvement un improbable accusé de réception mais je trouve surtout pour le moins curieux que la dite société soit incapable d’aligner un feuillet pour nous expliquer la situation du journal.

En attendant je dois, comme tout le monde, pratiquement un jour sur deux, digérer cette espèce de campagne anti-Royal qui ne veut pas dire son nom. Rien n’est pire que quand libé s’autorise à toiser la terre entière.

Après les départs de Serge July, puis de Jean Hatzfeld, Antoine de Baecque ou Florence Aubenas on apprend par la concurrence (Le Monde d’hier soir) que c’est au tour de  Sorj Chalendon, Antoine de Gaudemar, Serge Loupien mais aussi de Vanessa Schneider et Judith Perrignon de claquer la porte.

Depuis vingt-cinq ans, chaque matin nous mettons la main à la poche pour acheter Libé. Depuis vingt-cinq ans nous sommes des dizaines de milliers à envoyer quelques fafiots quand la crise gronde. En retour quelques explications honnêtes suffiraient à calmer notre esprit raleur et sans faire violence à ce « nouveau- nouveau Libé », nous sommes probablement nombreux à souhaiter, à quelques semaines d’une échéance si importante, que notre journal s’engage enfin, sans manières, pour une nécessaire alternance politique, dans le soutien à Ségolène Royal.

Lyon, le 24 janvier 2007

22/01/2007

Quand Nay le désir

medium_Nay-couv-Sarko.jpgIl faut travailler plus pour gagner plus. Chacun connaît le credo de Nicolas Sarkozy. Je crois que Catherine Nay qui vient de signer la biographie du candidat UMP à la présidentielle devrait s’inspirer de son champion.

Catherine Nay nous livre donc, « un pouvoir nommé désir » (Grasset), un ouvrage tellement servile qu’il fait passer celui de Claire Chazal sur Balladur, qui était depuis de nombreuses années accroché aux sommets de l’échelle de Richter de la lèche, pour un brûlot libertaire.

Ce qu’il y a de plus intéressant, il faut le dire, dans l’hagiographie de Nay, c’est la page des « remerciements chaleureux » (sic ! ). Vous y retrouverez les noms du clan Sarkozy réuni au grand complet mais aussi une petite adresse à son patron. Que dit la grande Catherine ? « Je remercie Jean-Pierre Elkabach qui a bien voulu me laisser distraire du temps que j’aurais du consacrer à Europe 1 pour mener à bien cet ouvrage » ;

Comment interpréter cette phrase ? J’ai peut-être l’esprit tordu mais Nay écrit que son patron lui a bien dit de moins bosser à Europe 1 pour écrire son bouquin. Autrement dit Catherine Nay a travaillé moins tout en gagnant autant. Je me doutais que Catherine Nay était de gauche. 

Lyon, le 22 janvier 2007

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Nay, catherine, Sarkozy, Europe 1, Elkabach, Grasset, Chazal | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

21/01/2007

Hrant Dink assassiné

medium_hrant_Dink.2.jpgSamedi, en fin d’après-midi, nous étions plus de 300, place Antonin Poncet, au pied du mémorial, pour rendre hommage au journaliste turc d’origine arménienne, Hrant Dink, assassiné à Istamboul la veille.

Celui qui était désigné comme une cible depuis longtemps est donc tombé tragiquement sous les balles d’un individu que l’Etat turc nous désignera, un de ces jours comme un illuminé, un nationaliste isolé ou un pauvre type.

En vérité le fondateur et animateur de l’hebdomadaire « Agos » se savait en sursis. « Mon état d’âme » disait-il « est celui d’un pigeon inquiet ». Comme de nombreux journalistes intellectuels et démocrates Turcs il avait été poursuivi au titre du sinistre article 301 qui traque ceux « qui insultent la nation et l’identité turque ».

Lire la suite

09:00 Publié dans Ainsi va la vie... | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Dink, Hrant, Arménie, turquie, arménien, génocide, instambul | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

20/01/2007

L’Apparition de Ségolène

medium_Duhamel_-pretendants_2007.jpgHier soir au Virgin Mégastore de la Rue Président Herriot, j’ai constaté que les éditions Pocket rééditent le bouquin d’Alain Duhamel, « Les prétendants 2007 », proposé il y a tout juste un an chez Plon.

On se souviendra longtemps de ce livre qui restera comme le premier grand moment de rigolade de la campagne 2007.

Notre politologue national, notre analyste taille XXL, notre commentateur multi-carte avait en effet publié avec sa docte modestie habituelle un bouquin qui passait en revue pas moins de quatorze prétendants à la présidentielle, oubliant au passage une certaine Ségolène Royal.

N’importe qui, compte tenu de l’ampleur de la bourde, aurait joué profil bas en s’abstenant de publier à quelques semaines de l’échéance une version de poche d’un ouvrage aussi visionnaire.


Lire la suite

19/01/2007

Angèle s’impatiente

medium_Logo_Potins_d_angele.jpgLes Potins d’Angèle de cette semaine s’inquiètent bien légitimement de ne pouvoir se pénétrer de « mes pensées profondes », mon blog n’étant pas encore accessible.

Je comprends bien évidemment cette impatience mais quelques réglages techniques s’imposent encore et vous le savez le bricolage informatique n’est pas mon fort.

Cela étant dans ce même numéro 65, j’observe que les Potins sont peut être en train d’initier une chose véritablement inédite dans la presse française à savoir publier les droits de réponses refusés par les autres canards.

En effet dans un encart en page 3, on nous communique un droit de réponse rédigé par mon ex-camarade André Vianes refusé par le Progrès qui prend pour cible Christiane Demontès.

Les Potins détiennent là un véritable filon.

« Les Potins d’Angèle » en vente dans les bons kiosques – contact : redac@lespotinsdangele.com

Lyon, le 19 janvier 2007

18/01/2007

Le journal où la vie est plus belle

medium_logo-lefigaro-.pngUn feuilletage rapide du Figaro de ce matin devrait vous convaincre que tout va bien. Egrainons les titres du quotidien à l’éloge flatteur. Tout va donc bien, « salaires des fonctionnaires, le cadeau surprise du gouvernement » (page une), « les infections nosocomiales, en nette baisse »(page 11), Rue d’Enghien, l’équipe de Sarkozy fait ses premiers pas (page 8), « le nombre de bénéficiaires du RMI se stabilise enfin (page 9), « les first ladies se mobilisent contre les enlèvements d’enfants »(page 10), Rallye, Citroën démarre sa reconquête »(page 12).

Tout va bien aussi car « l’ISF de Royal et Hollande embarrasse les socialistes »(page 4), « Fragilisée par son ISF Royal cherche à rebondir » (page 6), « les socialistes laissent apparaître leur malaise au grand jour » (page 6).

 

Lire la suite

11:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ISF, Figaro, Barre, Breton, presse, secheresse, sécheresse | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/01/2007

Dépôt d’imprimés dans ma poubelle

medium_Poubelle.gifVoici, sans commentaires, le document diffusé hier, entre autre dans le 9ème arrondissement de Lyon, dans la plupart des boites aux lettres. «Avant de voter pour des démagos / hypocrites, il faut savoir que celle qui prône l’ISF, tente d’y échapper via des SCI sous-évaluées … Cette SCI là vaut plusieurs millions d’euros en 2007 (apport à Boulogne, Hôtel particulier dans le 7ème, villa à Mougins… etc… ???)

Société Civile la Sapinière », suit une série de références sur la dite SCI dont l’auteur du torchon précise, ouvrons les guillemets, « gérant M. Hollande François, Gérant Mme Royal Marie Ségolène »

Et notre triste plumitif de conclure, « Inutile de parler de ses frères, un de la DGSE qui aurait trempé dans l’attentat du Rainbow Warrion, un autre condamné pour faillite frauduleuse et abus de biens sociaux … ??? Infos et liens vérifiés par Hervé Caumont www.Triptyques.com ». Fin de citation.

Une offensive peu ragoutante qui vient s’ajouter à celle d’un dénommé Donzel, Assistant du Député UMP Christian Philip, qui lui pratique sa « Trash-politique «  sur le net.

Lyon, le 17 janvier 2007

16/01/2007

Le deuxième effet Sarkozy ?

medium_besancenot.jpgOscillant de la droite vers la gauche, chevauchant avec sa démagogie habituelle les délimitations idéologiques des socialistes, empruntant aux thématiques jadis pestiférées du Front National, Sarkozy, avec une énergie évidente, peut se dire qu’il a passé avec succès son grand oral de dimanche exprimant tout et son contraire.

A ceux qui estimaient que la question de l’installation de Nicolas Sarkozy à l’Elysée était une chose subalterne, la réalité revient au galop.

On se souvient des méandres tactiques d’un Michel Onfray qui, entre Noël et la Saint-Sylvestre, par dépit plus que par conviction, appelait quasi ouvertement à voter pour Ségolène Royal pour, dès la rentrée de janvier exprimer une énième fois son désir de Bové.

Aujourd’hui Olivier Besancenot, non sans affirmer l’incontournable mais bien piteuse nécessité de sa candidature, semble désormais décidé à revoir quelques pages de sa copie après le sacre du Versaillais de Neuilly.

Sur France 2, le leader de la LCR a donc exprimé sa volonté de « battre Nicolas Sarkozy par tous les moyens, dans la rue », on ne se refait pas, mais aussi « dans les urnes ».

De tels propos témoignent d’une intéressante volonté de se plonger enfin dans le réel et, après tout, si Besancenot pour des raisons qui lui appartiendra de préciser, décidait de voter Ségolène Royal au deuxième tour de la Présidentielle, une large partie des électeurs de gauche ne pourrait que s’en féliciter. Si tel était le cas, Olivier Besancenot souscrirait ainsi une bonne assurance sur l’avenir qui lui garantirait le minimum de crédibilité qu’il convient d’avoir quand on souhaite faire de la politique à gauche dans ce pays.

Lyon, le 16 janvier 2007


12/01/2007

Frears

medium_SFrears.jpgGilles Jacob, le Président du festival de Cannes, a probablement fait plaisir à nombre de cinéphiles en annonçant hier qu’à l’occasion du 60ème anniversaire de l’événement, l’Anglais Stephen Frears allait présider le jury.

Alors que son dernier opus, « The Queen » est entrain de connaître au Royaume Uni  un succès grand public important et mérité, on ne peut que se réjouir de voir celui qui avait présenté à Cannes en 1994 et 1996 respectivement « The snapper » et « The van », deux petits bijoux de comédies adaptées de et par Roddy Doyle, prendre en main les destinées du jury au printemps prochain. Puisque nous évoquons ici Stephen Frears, l’auteur de l’impeccable « My beautiful laundrette » co-écrit avec Hanif Kureishi, je croise les doigts pour que la molle routine municipale se rende compte que la proposition des Editions Bourgois de faire venir Kureishi en résidence artistique à Lyon est une véritable aubaine, un cadeau qui ne se refuse pas.

Lyon, le 12 janvier 2007


17:00 Publié dans Culture & cultures... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Frears, Stephen, cinéma, Queen, film, Cannes, festival | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

10/01/2007

Sarkozy au scanner

medium_sarkozymasque.3.jpgDans un document d’une centaine de pages publié aujourd’hui, le Parti Socialiste passe au peigne fin les faits et méfaits de Nicolas Sarkozy depuis 2002.

Disponible gratuitement sur le site du PS (Télécharger), le long réquisitoire très argumenté démontre efficacement et sans effets de manche les traits majeurs d’un projet politique libéral et néo-conservateur qui piétine avec application les derniers lambeaux du gaullisme. Une lecture qui s’impose donc à tous et en particulier à Jacques Chirac qui trouvera dans cette somme quelques bonnes raisons, toutes frappées d’un authentique esprit républicain, de stopper l’ascension de son meilleur ennemi.

Lyon, le 10 janvier 2007

> Télécharger le document 

22:00 Publié dans Politique & politiques... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Sarkozy, PS, 2007, Royal, UMP, Projet, Nicolas | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

08/01/2007

Béghain sait

medium_beghainb.jpgIl y a quelques semaines en commission des affaires culturelles, Patrice Béghain présentait un dossier de quelques 10 000 euros, si mes souvenirs sont bons, visant à mettre en place un débat national (excusez du peu !) sur les politiques culturelles, débat s’inscrivant bien entendu dans le contexte électoral que vous connaissez bien.

Je me suis abstenu de tout commentaire découvrant le dossier mais je me suis dit, même si ses mérites sont grands, que Patrice Béghain serait bien inspiré de temps à autre de prévenir le groupe socialiste de ses fulgurantes propositions dont il aurait le grand tort de penser qu’elles ne m’intéressent pas.

Je viens de recevoir le carton d’invitation frappé du logo de l’hebdomadaire de référence en ce domaine, l’incontournable Télérama, et de l’Observatoire des politiques culturelles qui «du local à l’international », on ne plaisante pas, se veut probablement la caution scientifique de l’opération.

Cela étant soyons positifs en se disant qu’il est toujours agréable de compter parmi les siens des amis qui vous forcent à réfléchir.

Lyon, le 8 janvier 2007


07/01/2007

Lyon en chiffres

medium_Tribune_de_Lyon-large.jpgEn ce début d’année, l’hebdomadaire la Tribune de Lyon nous propose quelques pages de révisions à travers un dossier intitulé « Lyon en chiffres ». Testez vos connaissances et allez chercher la réponse dans le numéro 60 de la Tribune.

 

  • Quel est le pourcentage de Lyonnais de moins de 40 ans ?
  • Quel est le pourcentage de Lyonnaises ?
  • Nombre de contribuables qui paient l’ISF dans l’agglomération ?
  • Nombre d’allocataires du RMI dans le Rhône ?
  • Nombre de voyageurs SNCF passés par Lyon en 2005 ?
  • Pourcentage du nombre d’actifs qui utilisent leur voiture pour aller travailler ?
  • Nombre de visiteurs de la bibliothèque de la Part-Dieu par an ?
  • Nombre de locations de velo’v le 12 octobre 2006, jour de grève des transports en commun ?

C’est comme cela sur 8 pages. Organisez un apéro-quizz avec vos amis, vous serez surpris par quelques-uns des chiffres que la Tribune de Lyon nous signale.

Comme c’est la nouvelle année, prenez une bonne résolution en vous abonnant à un hebdomadaire qui a besoin du soutien de tous (www.tribunedelyonhebdo.fr).

Lyon, le 7 janvier 2007

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu