Avertir le modérateur

27/01/2007

Platoche président

medium_platini.jpgIl s’est imposé face au système verrouillé des apparatchiks. Il a soufflé de l’air frais dans une institution qui se réduit à une machine à produire des profits, une structure détentrice d’un capital de 243 Millions d’Euros. Il est resté lui-même, sa victoire est celle de l’enthousiasme. Il a montré que l’on pouvait s’imposer sans arrogance et sans manipulation. Il est qualifié pour ramener le foot au niveau du sol.

Tels sont les propos que rapportent la presse française suite à l’élection aussi inattendue que sans discussion de Michel Platini hier après-midi à Düsseldorf.

Du côté des vaincus on retiendra tout particulièrement ceux de l’Allemand Zwanziger, « maintenant, on va voir ce que donne le romantisme social à la Française quand on le confronte aux réalités économiques. »

Maintenant le G14, le lobby des clubs les plus puissants d’Europe, peut craindre en particulier la refonte de la ligue des champions basée, selon le programme de Platini, sur la suppression de la 4ème place qualificative pour les pays les plus forts, à savoir, l’Angleterre, l’Espagne et l’Italie. Il suffit d’entendre quelques-uns uns des managers des clubs anglais les plus riches pour se convaincre que la défaite est amère.

Au fait, cela ne vous fait pas penser à autre chose cette victoire de Platoche ? 

Lyon, le 27 janvier 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu